Devenez le Spa Manager & Gérant que vous rêvez d’être
Developper un Business autour du regard - article LNE expertise Spa bien etre

Comment développer un business autour du regard ?

Article publié dans les Nouvelles Esthétiques en Octobre 2021Article Les Nouvelles esthétiques Article Expertise Spa bien etre

Esthéticienne, comment développer un business autour du regard ? 

par Tiphaine MODESTE, Directrice Expertise Spa Bien-Être.

La Beauté du Regard a le vent en poupe. Les techniques de mise en beauté ont considérablement évolué ces dernières années et les clientes en deviennent addicts.

Pour certaines d’entre-elles, ces services leur changent la vie : reconstruction de sourcils qui n’existaient plus, mise en valeur de leur regard : le reflet de l’âme ; elles ont retrouvé confiance en elles pour seulement quelques minutes de « magie ».

Pour les esthéticiennes pratiquant ces techniques, le verdict est sans appel : « On se sent vraiment utile. Cela va bien au-delà de la « simple » prestation esthétique. Pour certaines clientes c’est une véritable renaissance ».

De ce fait, 2 types de Centres Beauté se sont développés :

  • Les centres Ultra-spécialisés dans la Beauté du Regard, ne proposant que ces types de prestations cils et sourcils : citons par exemple les Enseignes comme L’Atelier du Sourcil, ou Le Boudoir du Regard (récemment racheté par IEVA Group) et qui représentent à elles deux plus de 120 points de ventes ;
  • Les centres Beauté « traditionnels » qui ont relancé la « machine » autour du regard, et qui proposent par ailleurs d’autres types de prestations esthétiques.

En tous les cas, il est une valeur sûre pour proposer ce service avec succès : la formation et la spécialisation technique.

Mais pour les Gérants qui souhaitent surfer sur la vague Beauté du regard, cela vaut le coup de s’attarder sur 3 aspects fondamentaux pour que ce Business décolle.

 

Alors comment développer un business autour du regard ? 

1. Assurer la Rentabilité des Prestations autour du Regard

Avant même d’entreprendre dans un projet de création ou dans une nouvelle prestation, mieux vaut s’assurer en amont de sa rentabilité.

Les prestations du Regard ont une marge nette recommandée entre 40 et 50%.

Cependant, il faut y veiller avant de « décider » des tarifs qui seront proposés aux clientes.

  • Les épilations et restructurations ont des coûts produits relativement faibles mais le temps passé par la praticienne à la réalisation de la prestation est capital pour assurer la rentabilité. Autant bien former et s’entraîner pour tenir en un minimum de temps, une prestation de très grande qualité.
  • Les techniques comme le microblading, microshading ou encore le maquillage permanent, sont censées vous assurer une grande rentabilité également. Cependant là encore, attention : le coût des produits, des consommables, l’équipement de départ et les normes à respecter concernant l’installation de la cabine sont plus importants. Même si les prix pratiqués sont relativement plus élevés, il faut bien vérifier dans votre coût par soin que tous ces frais « annexes » sont bien amortis et ne cassent pas votre marge nette.
  • Les extensions de cils nécessitent une véritable dextérité dans leur réalisation pour gagner en rentabilité. Le point important également est le choix des fournitures : veiller à trouver le meilleur rapport qualité-prix et surveiller votre marge. Comparer les fournisseurs en étudiant les coûts par soin des différents produits.
  • Les réhaussements de cils ont en général une bien meilleure rentabilité que les extensions de cils. Cependant, il faut encore une fois bien penser à vérifier chaque point de dépense nécessaire à la réalisation de ces prestations : coût des produits, coût du temps passé par la praticienne, répercussion des charges fixes, …

En résumé le piège N°1 à éviter :

Pour déterminer vos tarifs, analysez vos coûts, pas la concurrence ! Ne vous fiez pas aux prix pratiqués par vos concurrents : analysez en détails vos propres coûts et vérifiez la part de marge nette qui doit être de l’ordre de 40 à 50% du prix de vente de vos prestations Beauté du regard.

 

2. Travailler son image Marketing

En tant qu’entreprise, vous êtes une marque. 

On ne le répétera jamais assez : en marketing, votre image de marque doit être reconnue par vos clients.

Travaillez donc sur votre notoriété : celle de votre centre, celle des techniciennes spécialistes de la Beauté du regard. Votre réputation est votre meilleure alliée car sur ce type de services, le bouche-à-oreille va bon train.

Montrez votre travail, vos résultats : misez sur les photos avant/après. Apposez votre logo sur chacune de vos communications.

Mettez en avant vos engagements qualité : le sérieux, la qualité de votre formation, la qualité du matériel avec lequel vous travaillez, les respect des normes d’hygiène et de sécurité.

Collectez et partagez vos témoignages clients : demandez à chaque cliente de vous laisser un avis sur votre page Google ou sur vos pages de réseaux.

Si vous êtes un centre ultra-spécialisé en Beauté du Regard, faites le choix d’une communication ciblée : votre communication ne doit tourner qu’autour de votre spécialité.

Mais si vous êtes un centre esthétique « polyvalent », la mise en avant de vos prestations regard doit être soignée car cela représente une porte d’entrée pour ensuite amener vos clientes vers d’autres types de prestations.

 

3. Optimiser son Parcours Client

Pour développer un business autour du regard, la prise en charge de vos clientes Beauté du regard est un point capital car ces prestations sont, bien souvent, hautement attrayantes et fidélisantes. 

Le rebooking doit donc être proposé systématiquement sur les prestations d’épilations, restructurations, extensions de cils.

Mais cela se complique sur les prestations comme le microblading, microshading et maquillage permanent, puisque l’on part du principe que la cliente n’a besoin de venir que 2 fois pour profiter d’un résultat durable. Or, pensez à un système de suivi de ces clientes. 

Par exemple, vous pouvez les recontacter au bout d’un à 2 mois pour savoir comment elles se sentent, si elles sont toujours autant satisfaites du résultat. 

Si la prestation nécessite de faire des retouches, programmez-vous des rappels de relances clientes pour toutes celles que vous êtes censées revoir afin de vous assurer qu’elles reviennent chez vous.

Plus vous gardez le contact avec vos clientes entre 2 prestations, plus elles vous seront reconnaissantes de l’attention que vous leur accorder.

Pour les Centres esthétique « polyvalent » : travaillez votre Parcours Client Regard afin d’incorporer systématiquement une proposition de cross-sell : un soin éclat pour le visage qui viendra mettre en lumière le résultat du regard, une mise en beauté des mains pour apporter davantage de couleurs, …  

Enfin, place aux ventes de produits : ne lésinez pas sur les conseils et recommandations d’utilisation de produits spécifiques. Maquillage, démaquillant « spécial » extension, contour des yeux avec différents types d’actions, masques contour des yeux, soins et masques éclat pour le visage, accessoires pour embellir le regard, … Faites des diagnostics en fonction de la morphologie du regard et proposez le meilleur à vos clientes.

Les aider à retrouver pleinement confiance en elle passe par vos conseils et recommandations de routine beauté spécifique.

 

Vous l’aurez compris, afin de développer un business autour du regard rentable, les compétences techniques ne suffisent pas. Pour vous assurer le succès, formez-vous à la gestion financière, travailler sur votre notoriété, et mettez en place des standards qualités de prise en charge client. 

 

 

Histoires de Réussite : ces gérantes qui cartonnent avec leur concept autour du regard

Ma Boite à beauté - Émeline - histoire de réussiteEmeline Dieppedalle a déjà une très belle réputation avec Ma Boîte à Beauté. Experte depuis de nombreuses années, elle a développé sa propre méthode de restructuration et de mise en valeur des sourcils. Désormais entourée de son équipe de 6 techniciennes ultra-spécialisées, elle prend plaisir à transmettre son art et profite d’une belle croissance d’activité. 

Son secret : la formation – la formation – la formation : pour elle, pour son équipe, et désormais pour les professionnelles de la beauté.

Elle vient d’ouvrir le Centre de Formation Ma Boîte à Beauté Academy en tant que Yummi Master, afin de permettre aux esthéticiennes de se spécialiser avec les meilleures techniques qui ont largement fait leurs preuves.

 

 

L'atelier du regard par Jessica N

Jessica Naquin est PhiMaster. Après avoir géré plusieurs instituts de beauté traditionnels, elle se découvre une passion pour le Microblading et se forme auprès de la PhiAcademy. Elle passe les certifications au fur et à mesure jusqu’au titre de Master.

Elle opère tout d’abord dans son ancien centre beauté puis, forte de sa réputation et de la qualité de son travail, ouvre un cabinet spécialisé à Serezin-du-Rhône. Elle propose désormais des formations sur la technique du Microblading aux esthéticiennes qui souhaitent maîtriser cette technique. L’atelier du Regard.

 

 

Si vous aussi vous souhaitez écrire votre Histoire de Réussite, formez-vous !

 

 

Partagez, vous aussi, vos expériences sur la page Facebook des Nouvelles Esthétiques et sur le Groupe Facebook Spa Managers et Gérants Beauté Bien Etre.