Crise managériale : Un tournant pour notre Secteur

Le Management en Spa et Esthétique est en train de subir une transformation profonde.

Cette année a été marquée encore par de grandes difficultés d’un point de vue R.H. : sous-effectif, recrutement compliqué, voire « impossible » dirons certaines, instabilité des équipes, … 

The « Big Quit » est arrivé dans notre secteur.

Faisons l’état des lieux pour mieux comprendre ce phénomène et pouvoir s’adapter en tant que Manager. Car, qui dit « Crise », dit aussi : « possibilité de se réinventer ».

 

 

Article publié dans Spa de Beauté en Novembre 2022

1. Le recrutement : La catastrophe

Les managers qui nous ont contacté tout au long de cette année sont unanimes : le recrutement, c’est la « catastrophe ».

Des salariées qui démissionnent pour se réinventer un nouvel avenir professionnel, d’autres qui ont été en arrêt maladie (Covid ou autres), d’autres qui ne sont plus revenues du jour au lendemain, … et de l’autre côté : pas de CV.

Il y a encore quelques années, les managers déploraient la qualité des C.V. qu’ils recevaient… mais ils en recevaient. Aujourd’hui, c’est le désert.

Ces managers ont dû faire face à des problèmes de sous-effectifs majeurs tous au long de l’année : gestion des plannings de RDV, émergence ou approfondissements des difficultés de trésorerie.

Pour certaines managers, elles ont dû retourner en cabine, d’autres ont expérimenté les journées à rallonges : commencer plus tôt, finir plus tard, pour essayer d’avancer un minimum dans leur TO DO Liste, maintenant la tête hors de l’eau, alors qu’elles doivent assurer au four et au moulin.

Pour Cécile, managers de 2 centres, cette année a été marqué par un recrutement particulièrement long. Pendant plusieurs mois, elle ne parvenait pas à recevoir le moindre C.V. Elle se désespérait et s’épuisait nerveusement. Nous avons repris ensemble tout son process de recrutement en le mettant en priorité N°1 absolue dans sa TO DO Liste hebdomadaire. Grâce à ces efforts, Cécile a trouvé 3 « perles ». Mais cela lui a pris 9 mois. 9 mois pendant lesquels, la trésorerie a été creusée. Il faudra compter une année complète à Cécile pour retrouver son rythme de développement.

Les conseils pour mieux appréhender son recrutement

  • Cultiver l’état d’Esprit de Confiance : constatez les difficultés (oui, c’est difficile, et ça l’est pour tout le monde), puis passez à l’action. Recruter des perles rares c’est encore possible. Adopter l’état d’esprit de Confiance est primordial dans votre quête.
  • Revoir son process de recrutement : de nombreux managers font du recrutement comme il le faisait en 2018. Aujourd’hui, tout a changé et vous devez revoir de fond en comble votre procédure de recrutement, en mettant au cœur l’approche du recrutement par attractivité (Inbound Recruitment). Rangez au placard vos annonces classiques et faites appel à votre créativité pour mettre en scène l’opportunité professionnelle que vous proposez dans votre centre. La seule question à laquelle vous devez répondre dans votre annonce est : « Qu’est-ce qu’une esthéticienne ou Spa Praticienne peut y gagner en épanouissement personnel et individuel, en rejoignant votre centre ? »
  • Diffuser largement vos annonces et persévérer : investir quelques centaines d’euros dans une offre d’emploi n’est plus une hérésie. C’est devenu nécessaire de passer du temps sur des sites d’annonces spécialisés comme Annonce-Beauté, sur Indeed et sur LinkedIn. Devenez chasseur de tête de vos futurs talents et tenez-vous y.

 

2. L’implication des équipes

Autre difficulté majeure ressentie par les managers c’est le manque d’implication de leurs équipes.

Annabelle, manager de 2 centres, a l’impression de tout donner, de ne plus dormir, et qu’à côté, son équipe « s’arrête à leurs RDV, point. » D’autres managers ont renoncé à travailler avec une équipe : elles quittent elles aussi le métier, ou bien décident de rester seule en cabine.

La question de la motivation et de l’implication est centrale dans le fonctionnement d’une équipe. Malheureusement, ici aussi, la plupart des managers campent sur leurs positions « j’ai tout essayé : je leur ai mis en place des primes et ça ne les intéresse pas ».  Bien sûr que non, cela ne les intéresse pas. L’argent n’est que le 3ème facteur de motivation chez un individu. Donc si vous comptez sur la mise en place de primes pour que votre équipe se motive par magie, cela ne fonctionne pas.

En revanche, ce que vous pouvez retenir, c’est que le manque d’implication provient du manque de sens. 

Il vous faut donc travailler sur le fond : la Vision et la Mission du centre et partager cette réflexion avec votre équipe. C’est en les impliquant dans la réflexion de fond, qu’elles auront compris à quoi cela sert de se lever chaque matin. A quoi cela sert de donner le meilleur en tant que professionnelle Spa et Esthétique, chaque jour, avec chaque cliente.

Le micro-management est mort : arrêtez de prendre tout sur votre dos et apprenez à construire AVEC votre équipe et non plus à tout leur donner à la petite cuillère.

 

Quelles solutions envisager ?

Pour ma part, je crois profondément que les Managers de notre secteur ont ce choix qui s’offrent à eux :

  • Constater, regretter, subir , OU
  • Constater, évaluer et agir

Il va falloir changer COMPLETEMENT la façon de manager votre équipe. Nous devons repenser le métier d’Esthéticienne et Spa Praticienne totalement différemment des habitudes qui ont été créées et de la façon dont on nous a enseigné ce métier.

Moins de cabine mais mieux en cabine.

Tel est notre objectif.

Comment allons-réussir cette transformation ?

Plus que jamais le Manager doit s’équiper des Outils de Management qui l’aident à définir son Cadre puis, développer ses Soft Skills (compétences douces). Vous formez au Leadership de transformation est INDISPENSABLE pour 2023 !!!

 

Instaurez le modèle de Leadership Collaboratif où :

  • Le Manager est un Leader Coach-Mentor qui apprend et développe chaque individu, qui maîtrise les principes et la méthodologie du Time Management (Gestion du temps) pour les aider à faire leurs objectifs.
  • Chaque Praticienne et Esthéticienne est Responsable de ses journées : elle gère son planning de RDV, elle développe ses compétences en prise en charge client, elle maîtrise et entretient ses connaissances en physiologie cutanée, anatomie, techniques de soins, et de bien-être.
Ce nouveau modèle nécessite 3 fondations pour le manager :
  1. Maîtriser et entretenir ses connaissances financières en gestion d’entreprise : rentabilité & performances : pour pouvoir projeter les différents scénarii dans son Tableau de Bord de Gestion et définir ses objectifs de CA de manière très précise. 
  2. Définir le sens (la Vision) et la Mission de l’Entreprise : celle-ci sera choisie par les collaboratrices qui voudront participer à ce projet commun. Par exemple, un institut choisit de proposer les meilleures technologies pour apporter des solutions aux problèmes cutanés qui complexent ses clients (c’est sa mission). Une esthéticienne qui cherche un emploi, voit cette mission et choisit d’y contribuer.
  3. Redonner la responsabilité aux professionnelles diplômées du secteur en arrêtant définitivement le micro-management, en en sollicitant l’implication individuelle. Chaque praticienne est responsable de son planning, elle a 6000€ de CA à générer sur le mois, elle utilise ses différentes compétences (développées avec l’aide de son manager-Coach) pour y parvenir.

 

Faites le point :

Je vous propose de répondre à ces quelques questions pour faire le point :

  • A quoi ai-je envie de contribuer avec l’équipe que j’ai créée ? Que pouvons-nous apporter à nos clients et futurs clients en travaillant ensemble ?
  • Si tout ne repose pas sur mes épaules, que puis-je déléguer à mon équipe ? Comment puis-je repenser totalement mon rôle de Manager ?
  • De quelle façon pouvons-nous repenser nos missions individuelles pour que chacun s’y épanouisse ?

Une fois que vous avez répondu à ces questions, je vous invite à les poser à votre équipe lors de votre prochaine réunion pour créer le débat et les emmener avec vous sur cette réflexion de fond.

 

C’est un Changement de fond, qui nous est proposé dans notre secteur Spa & Esthétique. La bonne nouvelle c’est que nous vous y accompagnons dans sa mise en pratique.

Rome ne s’est pas faite en 1 jour et nous sommes pile dans ce moment où nous devons définir de nouvelles règles du jeu dans les entreprises.