Devenez le Spa Manager & Gérant que vous rêvez d’être
Reussir en Esthetique Article Les Nouvelles Esthetiques

Entrepreneurs Spa & Beauté : qu’est-ce qui vous empêche de réussir ?

Article Tiphaine MODESTE pour Les Nouvelles EsthetiquesArticle publié dans le Magazine Les Nouvelles Esthétiques en Février 2016

Vous travaillez seul(e) ou en équipe ? Quelle que soit la taille de votre entreprise : petite, moyenne ou grande, le management est la clé de notre réussite et il concerne chacun d’entre nous.

Trop de gérant(e)s d’instituts ne se sentent pas suffisamment managers :

  • « je n’en vois pas l’intérêt »
  • « je n’ai pas le temps »,
  • « je n’ai pas envie et ma priorité est de faire des prestations, de remplir mon carnet de RDV et non de perdre du temps en réunion ou derrière mon ordinateur »,
  • « mon équipe est trop petite, je ne me considère pas comme un manager »,
  • « je ne sais pas faire », …

Mais qu’est-ce que « manager » veut vraiment dire ?

En quoi le management peut-il vous permettre de développer votre CA et d’assurer la pérennité de votre entreprise ?

Manager c’est tout d’abord gérer. Vous qui gérez une entreprise, vous êtes de ce fait, un manager en puissance.

D’autre part, le management est un véritable outil pour atteindre vos objectifs et faire de votre entreprise, une entreprise rentable.

Enfin, il est essentiel de développer vos compétences en management car, rappelons le, le manque de compétences en management est la première des trois principales raisons d’échec des entrepreneurs du secteur beauté/bien-être.

Vous n’en êtes toujours pas convaincu(e) ? Voici 5 raisons pour développer vos talents de manager en 2016 !

1/ « JE N’EN VOIS PAS L’INTÉRÊT »

Tout le monde est « manager » de quelqu’un ou quelque chose : dans sa vie professionnelle tout comme dans sa vie privée.

Le manager est celui qui sait utiliser les moyens à sa disposition pour diriger.

Tous les jours, vous faites donc du management (sans vraiment le savoir?), simplement en gérant les différentes situations, comme vous le pouvez, avec ce que vous avez.

Dans votre institut, le management, c’est donc l’art d’anticiper.

Anticiper les problèmes de plannings : une cliente qui arrive avec 20min de retard alors que votre journée est complète, une autre qui annule le matin pour l’après-midi, une de vos esthéticiennes qui est malade et dont le carnet de RDV est très chargé, …

Ou bien les problèmes techniques : un de vos appareils qui vous lâche en plein soin, une coupure d’eau chaude, d’électricité, …

C’est en mettant en place des outils de gestion de ces différentes situations et en anticipant les problèmes, que vous vous simplifiez la vie.

Armez-vous d’un Manuel de Procédures que vous créez, où vous reportez les choses à faire lors de situations d’urgence comme celles évoquées ici.

Par exemple, pour les retards, réfléchissez à ce qu’il vous est possible de faire lorsque cela se produit. Vous élaborez ainsi une procédure appelée « Retard Client » où vous reportez les différentes situations dans lesquels ils peuvent se produire : a) pas d’autre RDV après celui de cette cliente, b) un RDV juste après mais une dispo 2h après ou encore c)le taux d’occupation du jour à 100%.

Donnez-vous une ligne de conduite en termes de service que vous souhaitez apporter à vos clients dans les différentes situations « inhabituelles », ainsi, vous serez mieux préparée à y faire face quand elles se produiront.

Ce Manuel de Procédures ne se fera pas en un jour, un peu toutes les semaines : vous vous sentirez plus zen : c’est là tout l’intérêt du management !

2/ « JE N’AI PAS LE TEMPS »

Et si par « management » on entend « l’art de mieux gérer son temps » ?

En anglais, le « Time Management » permet de planifier et d’organiser son programme d’actions et ses missions en fonction de priorités. Ce type de management permet, en y investissant peu de temps, de réaliser la majorité de ses objectifs.

Concrètement, vous pouvez commencer par créer chaque semaine votre « to do » liste en 2 colonnes : une colonne pour vos objectifs professionnels et la 2ème pour vos objectifs personnels. Ainsi, vous réussissez à gérer chaque partie de votre vie au quotidien, en vous libérant l’esprit pour vous consacrer à 100% au moment présent.

Ayez toujours sur vous, ou à proximité, un petit carnet où vous pouvez y noter vos idées, inspirations, tâches à accomplir dès que l’une d’entre elles vous effleure l’esprit. Reprenez votre carnet de notes pour mettre à jour votre « to do » liste, par exemple, tous les lundis matin.

Enfin, regroupez vos tâches par catégories et planifiez-les par jour de semaine.

Ainsi entre 2 RDV client du mardi, vous vous consacrez aux tâches administratives et comptables ; le mercredi, à votre plan de communication (préparation de vos articles et post sur les réseaux sociaux) ; le jeudi, à vos actions marketing et de fidélisation clients, le vendredi, à votre manuel de procédures, etc…

En planifiant ainsi votre agenda et la gestion de vos tâches, vous disposerez ainsi de plus de temps pour vous concentrer sur l’essentiel : prendre soin de vos clients et faire grandir votre activité.

3/ « JE N’AI PAS ENVIE, J’AI D’AUTRES PRIORITÉS »

Le propre de tout entrepreneur n’est-il pas de faire grandir son entreprise ?

Vous êtes vous-même entrepreneur, votre priorité n°1 est donc de générer suffisamment de chiffre d’affaires pour pouvoir faire grandir votre activité et en vivre.

La croissance de son activité se prévoit et se planifie. Cela passe par le management.

Si vous n’avez pas une vision claire de votre business, vous ne pouvez programmer les actions qui vous permettront d’atteindre votre objectif.

Prenez donc 5 à 10min pour vous poser et réfléchir : « quelle est ma vision pour toute cette année ? »

  • Où vous voyez-vous (et votre équipe) à la fin de l’année ? Que souhaitez-vous réaliser ? Quel est votre objectif de réussite n°1 ?
  • Imaginez ensuite 3 à 5 actions vous permettant de réaliser votre projet pour cette année.
  • Notez ces idées à la 1ère page de votre carnet d’inspirations évoqué ci-dessus : en cas de « coup de mou », il sera toujours bon d’y jeter un œil pour vous rebooster.

4/ « MON EQUIPE EST TROP PETITE, JE NE ME CONSIDÈRE PAS COMME UN LEADER »

Que vous soyez 2, 3, 4 ou plus, chaque personne de votre équipe est importante. En tant que chef d’entreprise, vous avez beaucoup de responsabilités dont celle, sociétale, de donner un emploi à d’autres personnes pour faire grandir votre société.

Bonne nouvelle : vous pouvez aussi faire grandir chacun de vos salariés qui contribueront encore plus à la croissance de votre entreprise !

C’est le but du management d’équipe : faire que chacun des membres puisse s’épanouir dans leur travail, apprendre régulièrement et gagner en responsabilités dans le but d’atteindre les objectifs communs.

Et cela commence par l’écoute : à quand remonte votre dernier entretien avec chaque personne ?

Il y a bien sûr eu le tout premier, l’entretien d’embauche, mais depuis ? Savez-vous ce que vos salariés ont envie d’accomplir à l’heure actuelle ? Ont-ils toujours les mêmes motivations des débuts ? Comment celles-ci ont évoluées ? Qu’attendent-ils de vous ou de votre entreprise ?

Le fait d’instaurer le dialogue, régulièrement, de manière collective et individuelle permettra à votre équipe de se sentir reconnue.

Et c’est la reconnaissance qui arrive en tête des facteurs de motivation au travail. On l’entend d’ailleurs souvent, lorsque les équipes s’expriment : « je ne me sens pas suffisamment reconnu(e) dans mon travail », « on me remercie très rarement voire pas du tout alors que j’avais le sentiment de m’investir à fond dans mon travail. » et dans les pires des cas « du coup, j’en fais moins car je n’ai pas de réelle reconnaissance pour mes efforts ».

Nous aspirons tous à ce que la valeur de notre travail soit reconnue : vous avez les clés en main, en tant que chef d’entreprise et gérant(e), pour le faire avec votre équipe, aussi petite soit-elle.

Planifiez dès à présent un entretien individuel de 30min avec votre/vos salarié(s).

Faites une introduction pour exprimer l’enjeu de celui-ci et son cadre, par exemple : « nous nous voyons aujourd’hui pour faire un point sur votre expérience chez nous et pour voir comment nous pouvons évoluer ensemble sur cette année afin de nous développer encore plus. »

Posez ensuite 3 questions : « comment vous sentez-vous au travail ? », « quel est votre bilan de l’année (ou des années) écoulée(s) dans l’entreprise ? » et « comment aimeriez-vous voir évoluer vos missions et l’entreprise ? ».

Prenez des notes, notamment sur les axes d’amélioration exprimés et les attentes de chacun. Ces idées vous donneront de nombreuses pistes à explorer dans le développement de votre activité : faites confiance à votre équipe !

5/ « JE NE SAIS PAS FAIRE »

Le management ça s’apprend !

Tous les entrepreneurs vous le diront : les indispensables pour devenir un bon manager sont : 1) la formation préalable et 2) la mise en application sur  le terrain = les expériences.

Si vous voulez vous éviter les erreurs, notamment celles qui se répètent et dont les conséquences peuvent être désastreuses (conflits dans l’équipe, sentiment de tout donner sans en obtenir les résultats escomptés,…), formez-vous aux « techniques » de management des opérations.

Une des meilleures méthodes d’apprentissage est le coaching, qui vous permet, en restant dans votre institut, de bénéficier de conseils et d’un accompagnement personnalisé pour faire face aux différentes situations qui vous posent problème.

De plus en plus de managers et d’entrepreneurs y ont recours et les résultats sont très souvent, à la hauteur des attentes. Voire plus !

Et si vous vous demandez toujours si investir dans le développement de vos compétences de manager est rentable, regardez vos 5 indicateurs clés de performances (répartition du CA, taux d’occupation, taux de fidélisation, taux de satisfaction, et seuil de rentabilité) et analysez vos axes d’amélioration : le management opérationnel est un véritable outil qui vous aidera à piloter votre institut de manière rentable et efficace pour vous simplifier la vie !

Alors dernier conseil du bon manager : préparez votre programme de formation en management.

 

Vous avez désormais les clés en mains pour développer vos compétences de management et faire de votre Spa ou Centre Beauté Bien-Être une entreprise rentable et vous faire grandir.

Vous qui travaillez (sans relâche) au cœur de relations humaines : clients, collègues, fournisseurs, partenaires, commerçants, … le management est le développement durable de votre activité.